MON PARCOURS

 

Expérience américaine

Après l’obtention de ma licence en civilisation et littérature anglaises et nord-américaines, riche de mes voyages aux États-Unis et au Canada, je pars pendant un an au pays de l’Oncle Sam afin d’enseigner le français à des étudiants américains à l’université privée d’Amherst College dans le Massachusetts.

C’est une expérience très enrichissante pour moi et qui me permet de découvrir le monde de l’enseignement dans un pays anglophone, quoi de mieux pour parfaire mon anglais et profiter de la culture américaine et de la vie étudiante ? Ainsi, je fais partager ma langue natale grâce aux cours de langue (phonétique, culture), aux projections de films francophones, aux déjeuners en français et aux soirées à thèmes (karaoké, dîners, jeux…).

Je trouve ma voie au Lycée Montchapet à Dijon

De retour en France, je décide de me lancer dans un master en enseignement de l’anglais langue seconde. Mes expériences dans un lycée dijonnais me confortent dans mon choix : j’élabore mes propres cours, je sélectionne les thèmes abordés, bref j’ai carte blanche et je me fais PLAISIR. En outre, dans le lycée où je travaille, je découvre le groupe d’adolescents de la classe de français langue étrangère (FLE) avec ses niveaux hétérogènes mais pourtant soudé. Certains viennent d’arriver en France (volontairement ou non), d’autres sont là depuis quelques années, ils sont concentrés, investis et la professeure, très à l’écoute, est un pilier pour eux. Grâce à eux, je décide de commencer un nouveau master, cette fois, une maîtrise en enseignement du français langue étrangère. Je développe mes compétences en devenant examinatrice-correctrice des DELF et DALF (des diplômes). En parallèle, j’acquiers plusieurs expériences à Dijon : l’Alliance Française de Bourgogne, l’École Suisse et le CIEF (Centre International d’Études Françaises).

 

Expérience canadienne

Ensuite, et durant deux années, je m'expatrie au Canada où j’enseigne dans trois villes différentes (Toronto, Vancouver puis Ottawa) à tous les publics (enfants, adolescents, adultes) et tous les niveaux ! Ces diverses expériences me permettent de découvrir l’Alliance Française de Toronto, un nouvel examen (le TEF Canada) et l’enseignement à des fonctionnaires du gouvernement canadien et leurs examens spécifiques (le TCO notamment, qui est réputé pour être difficile).

 

Devenir Madame French

De nouveau en France et forte de toutes mes expériences, je souhaite partager mes connaissances, ma passion pour mon métier et me lance en solo pour devenir … Madame French !

Curieux de savoir ce que mes anciens élèves pensent de moi ? Lisez leurs avis ici.

 

©2020 par Madame French

  • LinkedIn - White Circle
  • Facebook - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc